Conférence en Pharmacologie

Pre. Michel Bouvier, Directeur général de l’IRIC

 24-25 Novembre 2022

Directeur général de l’IRIC, chercheur principal à l’unité de recherche en pharmacologie moléculaire de l’IRIC et Professeur titulaire au département de biochimie et de médecine moléculaire à la faculté de médecine de l’Université de Montréal. Le Pr Bouvier est également impliqué au sein de plusieurs entreprises biotechnologiques en tant que co-fondateur de l’Institut de Recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche (IRICoR), du Groupe de Recherche Universitaire sur le Médicament (GRUM) et du Réseau Québécois en Recherche sur les Médicaments (RQRM). Détenteur de la Chaire de recherche du Canada en signalisation cellulaire et en pharmacologie moléculaire, le Pr Bouvier s’intéresse principalement au rôle de GPCR dans la signalisation cellulaire et leur intérêt comme cible pharmacologique. 


Souper-conférence

«  Les dessous de l’édition d’article scientifiques »
Pr. Christian Landry, Université de Laval (Québec,Québec)

 24-25 Novembre 2022

Chercheur principal au département de biologie à l’Université Laval. Ce détenteur d’une Chaire de recherche du Canada en système cellulaire et biologie de synthèse, effectue des recherches sur l’évolution des systèmes biologiques, naturelle et synthétique pour mieux en comprendre la diversité. Il étudie notamment la réponse hôte-pathogène dans l’évolution de ces pathogènes et leur adaptabilité face aux traitements.  


Conférence

Pre. Amélie Fradet-Turcotte, Université Laval (Québec, Québec)

 24-25 Novembre 2022

Chercheuse principale au département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Elle est détentrice d’une Chaire de recherche du Canada en virologie moléculaire et instabilité génomique. Cette chercheuse du centre de recherche du CHU de Québec, établie ses recherches sur la caractérisation des infections virales, notamment les virus du papillome humain (VPH), dans la stabilité génomique afin de mieux comprendre leur impact dans le développement et le traitement des cancers.